All for Joomla All for Webmasters

Habitat social

Le Programme d’accélération de l’offre en Habitat social

Ce programme a pour objectif de produire annuellement, en vitesse de croisière, 15.000 unités d’habitations, avec le concours de tous les acteurs, publics comme privés. A moyen terme le gouvernement compte résorber l’important déficit en logements estimé actuellement à près de 300.000 unités.

Réalisations :

  • Une importante dynamique a été enclenchée au titre du Programme d’accélération de l’offre en habitat social. C’est dans ce cadre que le projet de loi sur la promotion de l’habitat social déjà élaboré, est en phase d’être adopté. Il en est de même de la signature d’une convention entre le MRUHCV et le FONGIP pour la mise en place du Fonds de Garantie du Logement (FOGALO). Beaucoup d’autres initiatives ont été lancées en matière de recherche de financement avec des résultats positifs, notamment avec le secteur privé.
  • Construction de la Cité de l’Emergence avec 28 tours de 10 étages chacun sur le site de Pompier à Dakar.
  • En 2013, le Chef de l’Etat a lancé le projet TAWFEKH YAKAAR à Tivaouane Peulh Niague. Près de 2800 logements y sont construits pour un objectif de 4000 logements au profit des familles victimes des inondations. Ils sont attribués avec transparence pour un coût unitaire de 11 millions de FCFA dont 3,5 millions seulement sont à la charge du bénéficiaire, le solde étant supporté par l’Etat du Sénégal.
  • La politique de l’Habitat dans le PSE: lancé en 2014, le PSE ambitionne d’apporter une solution structurelle à la problématique de l’habitat. Pour cela, sont promus de nouveaux pôles urbains, bien aménagés, dans un cadre de vie attractif, avec une dimension sociale soutenue, accompagnés d’infrastructures structurantes dans les domaines de l’industrie, de l’Agriculture, des transports, de l’Education, de la recherche, de la santé et de l’Administration.

Aujourd’hui, une nouvelle ville est en train d’émerger à Diamniadio avec : 40 000 logements, un parc industriel, une deuxième Université de Dakar, des Résidences universitaires, une cité administrative avec siège de ministères, hôpitaux, services sociaux de base, le CICAD, le Centre internationale d’échanges (foire), des hôtels, un Palais Omnisport, des lieux de culte, des espaces verts…

D’autres pôles urbains, comme ceux du Lac Rose, de Diass et de Bambilor, vont s’ajouter à la nouvelle cité de Diamniadio.

Ces actions préliminaires ont permis le démarrage de plusieurs projets immobiliers par la SNHLM, la SICAP, les développeurs de Diamniadio pour dix-sept mille quatre cent trente-deux (17.432) logements, le groupe ADDOHA avec six cent quatre-vingt-treize (693) appartements à la cité de l’émergence, etc.  Dans le même temps, le démarrage du marché des travaux de la ZAC de Thiès est imminent. Des assiettes foncières ont été réservées sur le site du pôle urbain de Dagga-Kholpa à la SICAP, la SNHLM mais aussi à des promoteurs privés.

 

Leave a comment

dix-neuf − 11 =