All for Joomla All for Webmasters

Conseils des Ministres délocalisés

Le temps de la mise en œuvre

14 éditions en 4 ans : Depuis le premier Conseil des Ministres délocalisé de Saint-Louis, les plans d’investissement pour chaque région ont été dessinés. Apres 13 éditions étalées sur presque 4 ans, les besoins exprimés en matière d’investissement ont été évalués à 2 872 milliards de FCFA. Ils concernent des projets et programmes à réaliser d’ici la fin 2017.

Des résultats très satisfaisants :

  • Les besoins exprimés en matière d’investissement, ont été pris en charge à hauteur de 1533 milliards de FCFA dans le cadre d’une programmation pluriannuel, à travers les différentes lois de finances ; traduisant les engagements du Président Macky Sall dans le budget national.
  • Le tableau de l’Etat d’exécution des engagements issus des Conseils délocalisés fait état, dans le courant de l’année 2016, d’un taux de réalisation de 65%, de 24% d’actions en cours, et de seulement 10% d’actions non encore entamées.
  • Sur les 881 projets ayant faits l’objet d’engagement de la part du Chef de l’Etat, 575 projets sont en cours de réalisation, 275 sont entièrement mis en œuvre et seuls 92 projets sont à l’état de formulation.
  • De tous les ministères mobilisés, pour ce travail titanesque de pilotage des projets en cours de réalisation, c’est le Ministère des infrastructures, des transport terrestres et du désenclavement qui s’est taillé la plus belle voie avec 66 projets en cours de réalisation, suivi par le Ministre de l’Agriculture et de l’équipement rural avec 52 projets en cours de réalisation. Le Ministre de la Santé vient en troisième position avec 49 projets en cours, et du Ministère de l’Energie avec 46 réalisations.
  • Les régions qui connaissent le taux d’exécution le plus avancé sont : la région de Matam se retrouve avec un taux d’exécution de 141%, dépassant largement les prévisions. Ziguinchor réalise un taux de 72%, Saint-Louis, 71% et Louga 69%

Ainsi, les  Conseils des Ministres délocalisés se sont révélés  comme de véritables moteurs générateurs de projets, d’emplois, d’infrastructures et fine, d’émergence.

 

 

Leave a comment

1 × 1 =